BONA SAWA

BONA SAWA

ALLONS NOUS ENFIN APPRENDRE A REECRIRE NOTRE HISTOIRE?

CET ARTICLE A ETE ENVOYE PAR UN BONASAWANAUTE MEMBRE DU COMITE DE REDACTION ET RECHERCHE DE PEUPLE SAWA.COM, CE 23 MAI 3006. EN LA PERSONNE DU FRERE NGOME KOME PATRICE. Qui a encerclé le passage.

 

Qui était l'épouse d'Ilimbè ?Ce non-mentionnement n'est pas une ommision de la part de l'apprentis historien Ilimbè qu'est Dikobè Metusala. Bien qu'il admette que Ilimbè n'est pas sortit de la cuisse de jupiter, s'obstine à ne pas répondre clairement à la question sans ambiguité qui lui est poséé. Aidons le : Que réprésente Ngas'a Mbongo pour Ilimbè Mbèdi Mbongo, et que réprésente Mbèd'a Mbongo pour ce même Ilimbè? C'est là la question. Le silence de Dikobè en dit long sur l'origine du prétendu Ilimbè, dont les descendants sont environ 4000 aujourd'hui. Il y a 100 ans, comme le prétend Dikobè, toute les langues sawa ( ou plutôt le douala) n'existait que sous la version malimba, au lieu de citer comme preuve de prétendus vieillards à corps défendant réfléchit ! Si tu ne sais pas dire la vérité, apprend à bien mentir, de façon moin flagrante.

 

 Ceci n'est pas un arbre généalogique. Sans date, ni mères. Et pourquoi on ne cite aucun nom des frère d'Ilimbè, puisque c'est de lui qu'il est question ? On met plutô les soit disants frère d'Ewalè aux côté d'Ilimbè, et l'autre isolé à gauche, disposition très fèng shwi, mais les peuple ne sont pas des gadgets!

 



 



23/10/2006
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 446 autres membres