BONA SAWA

BONA SAWA

CAN, 08: LA TUNISIE PREND LA RACLEE


 Can 2008 |

 

Cameroun - Tunisie (3-2) : Mention bien pour Mbia

 

En inscrivant un 2e but pendant les prolongations, il a qualifié les Lions pour une demi-finale jeudi contre le Ghana.


Eric Roland Kongou, à Tamale , 05 Feb 2008


C'était une rencontre à rebondissements. Les nombreux fans dans les gradins du Tamale Sport Stadium, hier 4 février 2008, croyaient que les Lions allaient faire une bouchée des Aigles de Carthage, qui avaient du plomb dans les ailes en début de rencontre. Les trente premières minutes étaient camerounaises. Pour ce dernier match des quarts de finale de la 26e Coupe d'Afrique des Nations, le coach Otto Pfister a fait confiance au onze qu'il avait aligné lors du premier match contre l'Egypte, à l'exception d'Achille Emana, dont le tandem avec Geremi Njitap a été l'étincelle à l'origine de la domination des Lions indomptables. C'est en toute logique qu'à la 17', Alexandre Song Billong excentré sur le flanc gauche, non loin du point de corner, efface un défenseur tunisien avant d'effectuer un centre du pied droit.

Stéphane Mbia, bien positionné au 2e poteau supplée Idrissou qui venait de manquer sa tête, jaillit entre Jaidi et Wissem et d'un geste acrobatique pousse le ballon au fond des filets tunisien restés vides après une sortie peu inspirée de Kasraoui, le portier. Le but camerounais délivre les groupes de supporters camerounais dans les gradins. Revigorés par cette domination, les co-équipiers de Rigobert Song font un pressing haut, obligeant l'attaquant brésilo-tunisien, Santos, à rester esseulé dans la surface de réparation. La machine camerounaise, visiblement bien huilée, procède par un jeu de couloir dans lequel le collectif se fait plus présent que lors des matchs du 1er tour. Neuf minutes plus tard, le pressing camerounais est payant. Jean II Makoun, récupère un ballon et est fauché par un Tunisien à quelques encablures de la surface de réparation. Le coup franc est sifflé par l'arbitre malien Koulibaly Koman. Tous les Tunisiens rentrent dans leur camp. Geremi Njitap, met le ballon dessus du mur et bat le gardien tunisien.

Carré d'as
A 2-0, les fans des Lions croient le match plié et les commentaires vont désormais bon train sur la manière d'aborder le match contre le pays organisateur, le Ghana, en demi-finale. C'est sans compter avec les Tunisiens qui ne s'avouent pas vaincus. Une mésentente entre Idrissou et Song Billong sur un ballon de corner à dégager occasionne un coup franc à la gauche des buts camerounais, à l'entrée de la surface de réparation. Ben Saada Chaouki s'élance, de son pied gauche enveloppe le ballon au dessus de la barrière et le ballon termine sa course à l'extrémité gauche des buts de Idriss Carlos Kameni. Une réplique au coup franc de Njitap avec les mêmes conséquences. La Tunisie revient dans le match. Les Camerounais baissent le pied et seront même à deux doigts d'être rejoints au score avant la mi-temps.

A la reprise, les Tunisiens, soucieux de revenir au score se déploient sur les côtés avec à la manœuvre Ben Saada à gauche et Frej à droite. A la 75', Frej Sabeur récupère un ballon dans les pieds de Idrissou. Le centre magistral est repoussé dans les pieds de Chikaoui. La frappe enroulée de ce dernier finit sa course dans les filets de Kameni, impuissant. A 2-2, les Aigles de Carthage reprennent du poil de la bête et poussent jusqu'au terme de la rencontre. Le Cameroun manquant l'occasion de reprendre l'avantage après un travail de sape de Idrissou côté gauche, il centre et le ballon flirte avec la ligne des buts tunisiens sans que personne ne puisse le prolonger.
Ce ne sera que partie remise car dès la 1ère phase des prolongations, Stéphane Mbia redonne l'avantage au Cameroun en reprenant de volée dans la surface, un ballon déviée par Joël Epalle suite à une longue touche. Mbia signe un doublé après être resté deux matches sur le banc de touche durant cette Can.
Pour la 1ère fois depuis la Can 2002, le Cameroun qui croisera le pays hôte, le Ghana, en demi-finales, retrouve le carré d'as des plus grandes nations du football africain.

Fiche technique
Stade : Tamale sport stadium
Spectateurs : 25.000 personnes
Note du match : 14/20
Temps : 120 plus 3'
Climat : chaud

Cameroun (3 ): 1-Kameni, 4-Song, 23-Bikey, 5-Atouba (03-Tchato, 108'), 8-Njitap, 10-Emana (14-Epalle, 62'), 11-Makoun (02-Binya, 65') 15-Song Bilong, 19-Mbia, 17-Idrissou, 9-Eto'o.
Réservistes :, 6-Angbwa, 7-Mbami, 12-Nkong, 13-Nguemo, 16-Souleymanou, 18-Tomou, 20-Tchamba, 21-Job, 22-Mbarga.
Coach : Otto Pfister

Tunisie (2 ) : 01-Kasraoui, 3-Haggui (13-Frej, 37'), 5-Wissem, 6-Falhi, 7-Chaouki, 8-Nafti (17-Jeema, 69'), 9-Chikaoui, 11-Santos (23-Chermiti, 86')12-Mnar Jaouhar, 15-Jaïdi (Cap), 21-Traoui.
Réservistes : 2-Ghezal, 4-Abdi, 10-Kamel, 13-Frej, 14-Zouagi, 16-Aymen, 18-Mikari, 19-Mehdi, 20-Ben Madhi, 22-Nefzi (Gk),.
Coach : Roger Lemerre.

Buteurs : Mbia (19' et 93'), Njitap (27'), Ben Saada (35') et Chikaoui (81 ').
Meilleurs joueurs : Mbia (Cameroun) et Chikaoui (Tunisie)
Expulsion : RAS

Les officiels :
A : Couliably Koman (Mali)
A1: Chichenga Kenneth (Zambia)
A2: Ogbamariam Angeson (Erythrée)
A4: Sowe Modou (Gambie)
Com: Ahmad (Madagascar)

 

Source: Quotidienmutations , 2008



05/02/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 444 autres membres