BONA SAWA

BONA SAWA

OUTRE ATLANTIQUE: POURQUOI TOUJOURS LES MEMES POUR SALIR LA REPUTATION DU CAMEROUN A L'ETRANGER?

Etats-Unis : Des Camerounais accusés d’avoir volé une banque


 

Ils auraient utilisé un faux agent de sécurité pour accéder aux coffres de l’établissement.
Jean Baptiste Ketchateng


D’après le quotidien américain Washington Post (édition électronique du 13 janvier 2008), six personnes dont plusieurs Camerounais ont été interpellées le long du week-end dernier à Montgomery pour avoir volé des " centaines de milliers de dollars " à la Wheaton Bank. D’après le chef de la police de cette ville, capitale de l’Etat d’Alabama, les voleurs se seraient fait aider par un homme qui se faisait passer pour un agent de sécurité à bord des voitures blindées qu’utilisent les compagnies de transport de fonds.
Le faux agent aurait ainsi été autorisé à accéder aux coffres-forts de l’établissement. Selon divers témoignages, il a fait croire aux employés de la banque qu’il remplaçait son collègue, l’agent de la compagnie de transport indisponible. Aussi, s’est-il aisément introduit dans la banque avant d’emporter des liasses de dollars. Plus tard, le même jeudi 10 décembre, l’arrivée du véritable porteur de fonds a permis d’alerter la police.

Elizabeth K. Tarke, 40 ans, caissière à la banque, serait le cerveau de l’opération. Selon les premiers éléments de l’enquête de police, cette dame qui figure au nombre des suspects du vol à la banque, sur qui la police a mis la main vendredi dernier, est un employé de l’agence de la banque dans laquelle le coup s’est déroulé. " C’est elle qui a tout organisé avec le faux agent de sécurité ", a-t-on encore appris de source policière.
Quatre au moins des six personnes interpellées sont d’origine camerounaise, assure le quotidien. En plus de Mme Tarke, la police de Montgomery a également arrêté David P. Mbom, 38 ans, établi dans la cité de Catonsville. Philippe H. Ngassa, 46 ans, Ernest Yossa, 43 ans et Edmond K. Machie, 38 ans, qui vivent tous à Silver Spring ont également été interpellés en compagnie de Robert T. Tataw, 42 ans. Leurs noms, souligne encore le Washington Post dans un autre article paru hier, auraient été retrouvés sur une feuille de répartition de l’argent pris à la banque. La police est toujours à la recherche de trois autres suspects.

Selon le Washington Post, la police du comté de Montgomery qui s’est fait aider du célèbre bureau fédéral des investigations policières, le Fbi, a déjà retrouvé une grande partie des sommes dérobées à la banque. D’après une source proche de l’enquête, un peu plus de 500.000 dollars ont été soutirés des caisses de la Wheaton Bank. Ce qui peut permettre d’estimer les montants récupérés dans les cachettes des malfaiteurs.
Tandis que M. Yossa dit être comptable pour une chaîne d’hôtels, Robert Tataw se présente comme un ingénieur de génie civil qui vient de quitter son employeur. Philippe Ngassa aurait quant à lui été agent de sécurité et accompagnateur pour personnes handicapées. Ce qui ferait normalement penser qu’il s’agit de travailleurs ordinaires. Mais pour la police des éléments indiquent qu’il n’en est rien.
Pendant que les enquêteurs étaient aux trousses de Elizabeth Tarke, ils auraient en effet surpris Mbom et Tataw dissimulant un sac de marin derrière une maison de Silver Spring. Trois heures plus tard, Tataw a repris un sac, a quitté la maison pour se rendre dans un hôtel où les enquêteurs ont retrouvé 54.000 dollars...

 

SOURCE: MUTATION, 2008



16/01/2008
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 444 autres membres